0 Produits - د.ج0
0
  • Votre panier est vide.

Journal 1955-1962

Journal 1955-1962

د.ج950

Quatre jours de plus, et Mouloud Feraoun aurait connu l’Algérie indépendante. Il a été assassiné par l’OAS française le 15 mars 1962. Son Journal, écrit durant la guerre, rend compte de ses espoirs, de sa tristesse et de ses doutes quotidiens. De l’insurrection des fellaghas à l’oppression du peuple algérien, l’écrivain se fait un devoir de témoigner des événements de son pays.

« Le voici tel qu’il était, patient, généreux, tout imprégné des vertus de ces montagnards de Kabylie, épris d’honneur et de justice. »
Emmanuel Roblès

Auteur

Mouloud Feraoun

Editeur

Points

Nombre de pages

512 pages

Langue

Français

Date de parution
Dimensions
ISBN

9782757824917

Biographie de l'auteur

Mouloud Feraoun est un écrivain algérien d’expression française né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel en Haute Kabylie (Algérie).

Élève de l’école normale de la Bouzareah (Alger), Mouloud Feraoun enseigne durant plusieurs années comme instituteur, directeur d’école et de cours complémentaire, avant d’être nommé inspecteur des centres sociaux. Feraoun commence à écrire en 1934 son premier roman, Le fils du pauvre. L’ouvrage, salué par la critique obtient le Grand prix de la ville d’Alger.
L’écrivain est abattu à Alger avec cinq de ses collègues inspecteurs de l’Education Nationale, à quatre jours seulement du cessez-le-feu, par un commando de l’OAS français (l’assassinat de Château Royal).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Journal 1955-1962”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Enter your keyword